Imprimer

« EPROUVEZ LES ESPRITS POUR VOIR S’ILS SONT DE DIEU » (1 Jn 4,1)

« …Un pareil salut qui commença à être annoncé par le Seigneur, puis fut confirmé pour nous par ceux qui l’avaient entendu et fut appuyé aussi du témoignage de Dieu par des signes et des prodiges, des miracles de toute sorte, et par des dons de l’Esprit Saint répartis selon sa volonté ! » (Hebr 2, 3-4).
« Mes bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s’ils sont de Dieu » (1 Jn 4,1).

 

Les Apôtres reçoivent l’Esprit Saint le jour de Pentecôte, ils en sont remplis, ils sortent du cénacle, ils partent partout annoncer la Bonne Nouvelle. Ils se laissent conduire par l’Esprit dans leurs décisions : « L’Esprit Saint et nous….avons décidé » (Ac 15, 28).

«… Parce que l’Esprit de Dieu est un esprit de sagesse et, par conséquent, lorsqu’il est en nous, c’est un esprit de calme, de prudence, de prévision avant l’acte, de modération dans l’acte, de constance après l’acte […]. C’est un esprit d’intelligence qui n’agit point au hasard […] qui proportionne les moyens à la fin et qui n’exige pas d’effet au-dessus des forces qui le produisent […] Est un esprit de conseil qui porte celui qui en est remplis à se conduire sans précipitation, après avoir longuement réfléchi, se méfiant de lui-même… » (De Brésillac, Retraite aux missionnaires, p.156).

« Mon expérience dans une communauté de frères séminaristes et confrères formateurs venant de quatorze (14) pays me fait dire que la vie communautaire est une merveilleuse école de vie. Dans cette école de vie, l’Esprit Saint me fait comprendre que notre “vivre ensembleˮ est en lui-même une mission où l’on est envoyé pour vivre le message de l’Evangile : “Aime Dieu et ton prochainˮ. Et pourtant “vivre ensembleˮ a aussi ses difficultés.
A ce sujet, de Brésillac est très encourageant lorsqu’il dit de l’Esprit Saint, “un esprit de calme, de prudence, de prévision avant l’acte, de modération dans l’acte, de constance après l’acteˮ (Retraite aux missionnaires, p.156). C’est, effectivement, l’Esprit Saint qui donne la force de vaincre les démons de la vie communautaire. L’Esprit donne à chacun de nous la sagesse d’accepter nos “différencesˮ.
Question : C’est au cœur des défis de la vie communautaire que le Seigneur nous appelle à vivre l’amour du prochain. Le don de Conseil permet d’identifier les pièges de l’ennemi de la vie communautaire et de les éviter. Est-ce que j’écoute tous les jours les conseils de Dieu Esprit Saint ? ».

Par Hervé Yepié Abou, SMA, Centre Brésillac - Calavi

 

Articles précédents : 

- 4 - Comme les Apôtres... Remplis d'Esprit Saint

- 3 - Comme les apôtres... Allez donc, de toutes les nations...

- 2 - Comme les Apôtres... en communion avec le Christ qui nous envoie ...

- 1 - Comme les Apôtres... à la suite de Jésus, l'envoyé du Père ...