Imprimer

Pèlerinage à Ars

ars

Le 13 juillet 2017, nous sommes allés en pèlerinage à Ars. Pendant notre voyage vers Ars, nous avons prié le Psaume 80 dirigé par le père Paul Quillet. Le psaume porte sur le renouvellement solennel de l'alliance.

Les paroles du psalmiste : « Dans ta détresse tu as crié et je t'ai entendu ». Dieu réconforte les pèlerins parce que tous ont goûté à la providence de Dieu. La lecture du matin nous a amené à comprendre la soif et la faim de justice, d’amour et de paix du royaume de Dieu.

 

A notre arrivée à Ars, nous avons regardé la vidéo sur Saint Jean-Marie Vianney. La visite à Ars et la vie de Jean-Marie Vianney nous ont permis de découvrir son amour profond pour Dieu et pour les pauvres dans l'humilité et la simplicité. La messe était présidée par le père Patrice CHOCHOLSKI qui a succédé, en tant que recteur de la basilique, au père Daniel Cardot sma. Au cours de l'homélie, il a dit que Joseph, vendu par ses frères, prend l'initiative de se réconcilier avec eux en disant qu'il était leur frère. Si chacun d'entre nous pouvait dire à la personne qui nous a offensés : « je suis ton frère » alors nous pourrions vivre de l'esprit de Dieu qui nous unit.

 

Le père Patrice nous a parlé du curé d’Ars l'après-midi. Jean-Marie, issu du milieu agricole et malgré l’influence du jansénisme de l'époque, n'était pas dur avec ses paroissien, il était plutôt compatissant.

 

Jean-Marie, jeune homme blessé, a rejoint le séminaire à l'âge de 17 ans mais a eu des difficultés avec ses études. Mais comme curé d'Ars, il a aidé les pénitents à découvrir l'amour de Dieu, malgré leur liste de péchés. Il a passé des heures et des heures dans le confessionnal. Il avait un amour particulier pour les pauvres, les orphelins. Il menait une vie très austère, concernant la nourriture, mais quand les prêtres de son vicariat venaient chez lui, il leur fournissait la meilleure nourriture qu’il partageait avec eux. Il aimait prier à genoux. Il est un prêtre qui a évolué durant son ministère sacerdotal à partir de la morale d'Alphonse Ligori de l'époque et du jansénisme il a su aimer les gens et les rapprocher de Dieu. Nous avons pris le temps de prier, de réfléchir sur notre sacerdoce missionnaire et d’aller nous confesser.

“Nous commençons les choses parfois mal, mais nous pouvons les finir correctement”, c’était l'un des messages du P. Patrice.

 

De retour à la maison mère, nous avons eu une soirée conviviale avec les membres de la communauté du “150”, au programme : chants, humour et quiz. La soirée s’est achevée par la prière et la bénédiction menée par le père Michel DUJARIER.

Album photos des derniers jours de la session

 

Le père Carlos, qui était prêtre associé avant de rejoindre la SMA, a animé la prière du matin du 14 juillet. Il a travaillé comme missionnaire en Côte d'Ivoire et au Niger. Il nous a invités à retirer nos chaussures pour être en contact direct avec la terre. Dieu a créé la personne humaine avec de beaux pieds pour aller à faire du bien autour de soi et à proclamer la Bonne Nouvelle. Ce n'est que lorsque nous allons vers lesautre que nous comprenons leurs problèmes. Il a invité chacun de nous à rendre grâce à Dieu pour l'appel missionnaire qu’il a reçu pour être du côté des pauvres. Il a conclu avec le passage de l'Écriture : Comme il est beau de voir courir sur les montagnes le messager qui annonce la paix, le messager de la bonne nouvelle, qui annonce le salut, celui qui vient dire à la cité sainte : « Il est roi, ton Dieu ! » Isaïe 52 : 7).

 

Le père Antonio nous introduit à la lecture des “constitution et lois” de la SMA, Chapitre 1.

 

Ensuite, nous avons eu les questions suivantes pour les échanges en groupe :

1. Qu'est-ce qui concerne ma vie dans “la constitution et les lois” de la SMA ?

2. Que puis-je offrir à la mission à travers la SMA ?

 

Comment se sent-on membre de la famille SMA, comment vit-on le charisme du Fondateur et qu’elle est notre participation à la mission à travers la SMA ? ces questions ont servi à la mise en commun.

Le temps des remerciement et de l’évaluation est arrivée. le père Antonio a tenu à remercier la communauté du 150 pour son accueil et son souci des participants de la. Carlos et Pascal ont reçu des cadeaux pour leur jubilé d'argent. Nous avons souhaité “bon anniversaire” au père Paul Quillet.

 

Nous, les participants, avons remercié les organisateurs et le Conseil général pour nous avoir donné l'occasion de nous retrouver et de nous renouveler. Les animateurs ont apprécié la participation des membres qui ont su profiter de toutes les opportunités offertes pour le bien de la mission. Des regrets ont été exprimées concernant les membres qui n'ont pas pu assister aux séances de Lyon. L’engagement des missionnaires âgés, le service de la mission l’attitude d’accueil, des valeurs reconnue au cours de cette session.

 

Le père Tom McNamara a présidé la messe du soir, dans son homélie, il a évoqué la sollicitude de Dieu envers Jacob de ne pas craindre de se rendre en Egypte. Après la communion, tous les participants ont été appelés par leurs noms pour recevoir une lampe allumée au cierge pascal et une médaille de la SMA. Le père Antonio nous a donné une bénédiction spéciale à continuer l’œuvre de Mgr de Brésillac.

Francis Kalan SMA