Imprimer

Fondation fr 770

La Société des Missions Africaines est une communauté internationale de prêtres missionnaires catholiques qui servent les peuples d'Afrique et les personnes d'ascendance africaine à travers le monde.

Le 8 décembre 1856, six compagnons, entourant Mgr de Marion Brésillac (fondateur), montent à la basilique de Fourvière où ils expriment leur volonté de se consacrer au travail entrepris par la Société des Missions Africaines (SMA): c'est l'acte de naissance de cet Institut.

SMA : les initiales se réfèrent au nom en latin: Societas Missionum ad Afros. En français elle signifie le nom officiel: Société des Missions Africaines.

1858: Moins de deux ans plus tard, le 4 novembre 1858, les premiers missionnaires sma s'embarquent à Marseille pour Gorée et plus tard à Freetown dans le Vicariat de Sierra Leone, territoire confié à la SMA. C’étaient les Pères Louis Reymond, Jean-Baptiste Bresson et le frère Eugène.

1859: Le 14 mai, le Fondateur lui-même est arrivé accompagné du Père Louis Riocreux et du frère Gratien. La fièvre jaune, une maladie tropicale mortelle, a éclaté.

1859:
         Le 2 juin, le Père Riocreux est mort à l'âge de 27 ans ; 
         Le 5 juin, le Père Bresson est décédé à l'âge de 47 ans ; 
         Le 13 juin, le Fr. Gratien mourut à l'âge de 29 ans ; 
         Le 25 juin, six semaines seulement après son arrivée en Afrique, Mgr de Brésillac mourut lui-même à l'âge de 46 ans ; 
         Le 28 juin, pour compléter le sacrifice, le Père Reymond est mort à l'âge de 36 ans. 
         Le frère Eugène a été ramené en France par bateau.

Malgré la tragédie, les prêtres missionnaires sma nouvellement formés, qui étaient restés en France, étaient toujours désireux d'aller en Afrique pour mener à bien la mission commencée par leur Fondateur. Le travail et la vision de Mgr de Brésillac se poursuivent sous la tutelle de son proche ami et conseiller, le Père Augustin Planque.

Depuis janvier 1928, la dépouille mortelle de Mgr de Brésillac a été enterrée dans la chapelle de la Société des Missions Africaines à Lyon, en France.

La SMA compte actuellement 950 membres. Ils viennent des continents d'Afrique, d'Amérique, d'Asie et d'Europe et travaillent dans 18 pays africains, ainsi qu'en Europe, en Amérique et en Asie.

Les SMA d'Afrique et d'Asie sont membres de nos fondations plus récentes. Ces membres africains viennent du Bénin, de la Centrafrique, du Congo RDC, d'Égypte, du Ghana, de la Côte d'Ivoire, du Kenya, du Libéria, du Nigeria, de la Tanzanie, du Togo et de la Zambie. Les membres asiatiques viennent d'Inde et des Philippines. Les membres américains viennent d'Argentine, du Canada et des États-Unis. Les membres européens viennent de Belgique, de Grande-Bretagne, de France, de Hollande, d'Irlande, d'Italie, des Pays-Bas, de Pologne et d'Espagne. La Société accueille tous ceux qui acceptent de travailler pour son but et d'accepter le style de vie qu'elle propose.

Et aujourd'hui, les missionnaires sma sont soutenus par les sœurs Notre Dame des Apôtres (NDA : fondée par le Père Augustin Planque en 1876), les Sœurs Catéchistes de Manton (MSCS), des missionnaires laïcs et les volontaires des pays où la SMA est présente. Ils travaillent dans les domaines suivants: première évangélisation, santé, éducation, développement social, libération et promotion féminine, immigration, dialogues interreligieux, interculturel et œcuménique, au service de la paix, la justice et l’intégration, ministère dans les prisons, et de nombreuses autres activités humanitaires.

Aujourd'hui, en gardant vivant le patrimoine missionnaire de la société, les jeunes missionnaires sont fiers de dire en suivant le zèle de notre Fondateur Mgr de Brésillac : « être missionnaire du fond de mon cœur », et « ma mission continuera tant qu'il y aura des gens de bonne volonté ...»

Bonne fête à tous.

Guvvala2 

 Guvvala Joseph
 Media Center - Lyon.