Imprimer

Il n'y a pas et il n'y aura pas de Société des Missions Africaines sans l'Afrique, sauf si la Société change l’essence même de ce qu’elle est.

La SMA a été créé pour l'Afrique et non l'Afrique pour la Société des Missions Africaines.

L’Afrique, notre espérance, demeure au cœur de la SMA. "Nous avons été créés pour le service de l'Afrique et pour les Africains." Le bien-être de l'Afrique et des Africains, principalement les plus abandonnés, c'est la joie de l'Église comme de la SMA. En effet, la Bonne Nouvelle s’adresse à la personne entière dans son milieu socio-culturel.

En créant l'homme, Dieu a inscrit dans ​​son cœur le désir de rechercher le bien et son bien-être. L'homme a été créé pour louer Dieu et à participer à son Amour. Le SMA est une congrégation qui transforme et donne réconfort et espérance à celui dont il a la charge. L'Afrique resterait l'Afrique sans la Société des Missions Africaines mais la SMA ne serait pas la SMA sans l'Afrique.

L'Afrique donne sens à la SMA et la SMA est lié à l’Afrique. La Société des Missions Africaines est une pure potentialité réalisée par l'Afrique qui lui donne sa raison d’être ultime. Dieu ne choisit pas celui qui veut servir, le salut est pour tous. Chacun est appelé à participer à l’œuvre du salut. La mission SMA en Afrique est vaste aujourd'hui, elle se fonde sur les besoins de l'Afrique et des peuples d'Afrique.

"Il semble que" le temps de l'Afrique "est venu, un temps favorable qui invite instamment les messagers du Christ à avancer en eau profonde et à lâcher les filets pour la pêche (cf. Lc 5:4) ... Aujourd'hui donc, l'Église en Afrique, joyeuse et reconnaissante d'avoir reçu la foi, doit poursuivre sa mission évangélisatrice, afin de conduire les peuples de ce continent vers le Seigneur : « allez et enseignez-leur tout ce que je vous ai prescrit (cf. Mt 28,20). »

Pour être un missionnaire du fond de son cœur, un SMA doit être témoin de la mission du Christ en Afrique et partout dans le monde où il y a des Africains.

La mission que la SMA a reçue implique l'Afrique et ses nouveaux défis d'aujourd'hui. Parce que l'Afrique fait ce que nous sommes et ce que nous serons toujours : « L'amour rédempteur de Dieu embrasse l'humanité tout entière, les ethnies, les peuples et les nations, incluant par conséquent tous les peuples d'Afrique. Le divine Providence a désiré que cette Afrique soit présente durant la passion du Christ en la personne de Simon de Cyrène, poussé par les soldats romains à porter la croix du Seigneur. (cf. Mc 15, 21)

L'Afrique est pour la Société des Missions Africaines ce que le cœur est pour le corps. Les missionnaires SMA de notre temps sont appelés à affronter tous les défis que traverse l’Afrique. Séparer l'Afrique de la SMA c’est condamner à mort la Société des Missions Africaines.

Kipoy Luwesi Jean-Chirsostome, SMA