Imprimer

banguiLes premiers pères de la Société des Missions Africaines sont arrivés en République Centrafricaine en septembre 1977.Ils ont commencé à travailler à Galabadja à la paroisse Saint-Jean, à Gobongo à la paroisse Saint Pierre et à Bria à la paroisse Saint Pierre Claver. Ils ont ouvert ensuite une maison de formation à Bimbo, puis on travaillé à Begoua et dans le diocèse de Berberati. C’est en 2006 que la SMA a acquis une maison régionale à Bangui avec l’approbation du Conseil général.

Depuis ce temps, un bâtiment extérieur existait en face de la porte ; il n’était utilisé en aucune façon. C’est ainsi que le Conseil du District en Formation d’Afrique Centrale a pris la décision de le rénover et de le mettre à la disposition du quartier qui serait prêt à assister à la messe tous les jours. Nous avons présenté une demande au « Small Grants Fund » en Irlande;le Supérieur provincial et son Conseil ont accepté de financer notre projet de rénovation de l’édifice en tant que chapelle.Les travaux commencèrent le 1er avril et furent achevés avec succès le 12 mai, grâce à Dieu.

Le cardinal Dieudonné NZAPALAINGA, archevêque de Bangui, est venu le bénir mercredi 12 juin lors d’une célébration eucharistique pour l’ouvrir au public. Après l’introduction à la Messe, le père Francis BARKA-NADO, Supérieur du District d’Afrique centrale a prononcé un discours d’accueil dans lequel il a apprécié le sacrifice consenti par le Cardinal et tous les autres pour venir ce jour-là unir leurs voix à celles des membres de la SMA pour remercier Dieu pour sa bonté envers nous et surtout pour la nouvelle chapelle.

Le Père Francis a profité de cette occasion pour informer l’Archevêque et l’Assemblée qu’à partir de septembre 2020, les étudiants SMA d’Afrique Centrale resteront à Bimbo pour leurs études de philosophie au lieu d’aller à Lomé selon la décision finale de l’Assemblée Générale SMA 2019. La première lecture a été tirée du livre du prophète Néhémie 8,1-12; le Psaume 18 et la lecture de l’Evangile étaient de Matthieu 5,17-19. Dans son homélie, l’Archevêque a mis un accent particulier sur l’usage véritable et bon de la nouvelle maison de Dieu établie par les Pères sma, afin qu’elle soit plus utile à tous.

Il a également souligné l'importance de mettre la Parole de Dieu au centre de notre vie : nous venons à l’église ou à la chapelle pour écouter la Parole de Dieu et la vivre concrètement, pour être le sel et la lumière de notre société.Nous devrions toujours apprendre à mettre Dieu avant tous nos projets ou plans de vie; c'est seulement de cette façon que nous aurons la vraie vie dans sa plénitude. Après la communion, un document signé par l’archevêque a été lu : il reconnaissait qu’une chapelle construite par les Pères sma à Bangui a été bénie par le cardinal le 12 juin selon le rite catholique romain ; elle est placée sous la protection de Sainte Vierge Marie. Le document indique que la chapelle serait appelée « Notre-Dame des Missions ».

Avant la bénédiction finale, le Père Joseph TANGA-KOTI, Vice Supérieur de la CDF, a remercié chaleureusement l’Archevêque de Bangui, le Conseil provincial d’Irlande et de tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre (travailleurs) à rendre cela possible. À la fin de la messe, une image de Marie dessinée sur le mur de l’entrée principale de la chapelle a été dévoilée. Autour de l’image, on peut lire : « Notre-Dame des Missions, priez pour nous ». Après les photos de famille, tous les participants ont été invités à partager une petite restauration avant de retourner dans leurs différents lieux. Nous voulons remercier le Seigneur que tout se soit bien déroulé, grâce à la Province d’Irlande et à tous les soutiens.

Charles sma