Imprimer

Togo 31072020 3Dans le cadre de sa politique de promotion de l’emploi des jeunes et de l’accès des plus vulnérables aux infrastructures de base, le gouvernement togolais a lancé plusieurs programmes au rang desquels figure le Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV). Le PAPV qui est un programme étatique, a décidé d’accompagner l’Eglise du Togo et plus précisément le diocèse de Sokodé dans sa mission d’option préférentielle pour les pauvres.

L’OCDI Caritas Sokodé est l’organe qui matérialise cette mission de l’Eglise dans le diocèse de Sokodé. Ainsi, l’OCDI Caritas Sokodé a bénéficié de ce partenariat avec l’Etat togolais. Ce qui lui a permis de bénéficier des ressources à mettre à disposition des organisations capables de mettre en œuvre des projets pour l’épanouissement des couches vulnérables.

Togo 31072020 5La Caritas Sokodé entend s’investir à travers les projets financés à l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires repartis dans les préfectures du diocèse de Sokodé. Plusieurs actions sont visées : l’appui aux jeunes vulnérables dans l’entrepreneuriat et 
la promotion de la prestation des services agricoles dans la préfecture de Tchaoudjo, l’accès aux points d’eau potable et aux ouvrages d’assainissement dans les cinq préfectures du diocèse de Sokodé, et enfin l’appui aux jeunes en activités apicoles dans les zones d’anacardiers dans les préfectures de Tchaoudjo et de Tchamba. Afin de matérialiser ces projets, la Caritas Sokodé a procédé le vendredi 24 juillet 2020 à son siège à Kédia (Sokodé) à la remise des kits d’apiculture et des tricycles aux bénéficiaires. C’était en présence du premier responsable du diocèse de Sokodé Mgr Célestin-Marie GAOUA et de quelques autorités publiques. Dieu bénisse ce partenariat entre l’Etat togolais et le diocèse de Sokodé.

                                                                                                  Fr. Silvano Galli, SMA