Imprimer

 

Michel DujarierC’est la rentrée en France. Certains Pères de SMA viennent de rentrer de leurs vacances et remplacements d’été ; d’autres ont de nouvelles affectations et d’autres encore ont choisi de continuer dans ce qui leur a donné de la joie dans le passé, dans le présent et dans l’avenir.  Après 60 ans de collaboration avec la Société des Missions Africaines, le P. Michel Dujarier a fait ses adieux ce mercredi 01-09-2021, à la communauté SMA de Lyon alors qu’il entame une nouvelle aventure dans la maison de retraite de Montferrier à partir du 02-09-2021.

 

Le P. Eric Aka le remercie pour sa présence pleine d’humilité et la richesse de son savoir sur les Pères de l’Église. Il a dit que Dujarier se rend à un endroit où il rencontrera beaucoup de Pères de Missions Africaines avec qui il a collaboré en Afrique et en Europe.

Le P. François du Penhoat, supérieur provincial de Lyon, a dit que, de ce qu’il a entendu, de nombreux confrères sma étaient heureux d’apprendre qu’il va à Montferrier. Bien que Michel Dujarier aille dans une maison de retraite, ce n’est pas encore pour sa retraite parce qu’il a encore beaucoup à accomplir. Il a dit qu’il espérait que les jeunes étudiants SMA puissent obtenir le double de son esprit de persévérance, de sérieux dans leurs études, d’humilité et de simplicité.

Le P. Dujarier, qui n’avait pas prévu d’aller à Montferrier, a dit :  "Ce qui a commencé par la joie finit par la joie" ; il a ajouté qu’il est vraiment providentiel pour lui d’aller à Montferrier. Le P. Pascal Janin dit qu’il attend avec impatience le troisième volume de l’« Église Fraternité » de Michel Dujarier.

Le P. Erick a également exhorté les autres pères à visiter la maison de retraite de temps en temps et avoir un échange avec ceux qui ont une riche expérience missionnaire.

Originaire du diocèse de Tours, le père Dujarier est docteur en théologie et chercheur à l’Institut des Sources Chrétiennes, et il a longtemps été prêtre au service du diocèse de Cotonou au Bénin ; il a aussi enseigné pendant des années au Grand Séminaire du Bénin et à l’Institut Catholique de l'Afrique de l'Ouest (ICAO) d'Abidjan.

C’est en fait une bibliothèque qui part à Montferrier… il manque encore quelques volumes. Michel et ses disciples les écriront.  

                                                                                                                                                          par Dominic Wabwireh, sma