Imprimer

menton2 Inter-Instituts SMA – NDA – MCSC 

Tous concernés, tous engagés pour cette initiative auto-missionnaire du 27-30 décembre 2019. Du lundi soir au jeudi matin s’est tenu la rencontre-session SMA-NDA-MCSC à Menton. Une vingtaine de participants ont représenté la diversité de la Famille Missionnaires des Missions Africaines : France, Martinique, Pologne, Inde, les pays d’Afrique depuis le Bénin et Togo par Nigéria au Congo…

sa dimension internationale, avec une belle ouverture à la différence et à la mixité, la veille de la nouvelle année 2020…Après Nantes, c’est Menton qui a été désigné comme lieu de retrouvailles. Ce choix a été guidé par l’intérêt commun, le souhait exprimé par un bon nombre d’entre nous, de mieux connaitre l’histoire de nos instituts missionnaires respectifs SMA-NDA-MCSC, pour une collaboration plus efficace sur le terrain, en Europe comme en Afrique.

Nous avons vécu deux jours et demi de rencontre, de détente, de convivialité, de partage, de réflexion sur l’avenir missionnaire de notre famille … et de fraternité … un temps intense de découverte mutuelle de notre fond commun propre à la Famille Missionnaire issue de l’inspiration du Mgr Brésillac… Nous avons invité le Père Gilles Babinet et Sr Sylvie Flamand, auteurs du livre sur l’histoire des MCS-C, de nous livrer leur découverte des sœurs Munet et de leur famille originaire de Lyon, et de nous donner leur propre témoignage … Mgr Jean Bonsfils, sma, émérite en résidence à Nice, nous a rendu également sa visite pour partage un repas et exprimer son attachement amical. La visite dans la communauté des ainées, dans leur salle de détente, a procuré une belle expérience de communion missionnaire entre le vieux et le nouveau…menton1

Nous étions hébergés entre la Maison de La Vierge (lieu historique et berceau de Fondation des MCSC) et Le Home, petit hôtel appartenant aux Missionnaires Travailleuses très accueillantes et proches des Sœurs de Menton. 

Le programme a été rythmé par la causerie – témoignage sur la découverte de cette page assez mal connue qu’est la fondation des MCSC en 1922, présentée par le père Gilles Babinet, sma et Sr Sylvie Flamand, mcs-c … ainsi que par la visite en ville sur les pas des Sœurs Munet qui ont laissé un impacte sur la ville de Menton : à partir de l’Hôtel de l’Europe et de l’Hôtel de Louvre transformés à l’époque en hôpitaux pour les soins des soldats africains blessés de guerre … où l’aventure avec l’Afrique a commencé sur la Côte-d’Azur, pour les deux filles laïques de Lyon. Ce contact inattendu et cet attachement à l’Afrique nourri par la rencontre des tirailleurs sénégalais lors de la 1ère guerre mondiale, ont porté ses fruits : idée de travailler et de se consacrer par la suite au service des peuples tout entiers d’Afrique … 

La proposition du pèlerinage au cimetière suspendu de Trabuqer, marquée par silence et prière sur les tombes des tirailleurs sénégalais, nous ont beaucoup touchés.

La cuisine africaine assurée à la perfection a reçu aussi de nombreuses félicitations…

Mini-historique de ces rencontres :

menton3

L’idée de ces rencontres existe depuis 2009/2010 : Strasbourg (en plusieurs fois) – Paris – Nantes – Chaponost – Nantes – Menton… Ces rencontres ont commencé avec l’arrivée de plusieurs pères SMA africains en Europe qui ont senti le besoin de se retrouver entre eux pour échanger sur leur expérience de mission en France. Depuis quatre dernières années, les sœurs NDA (fondées par le Père Auguste Planque - co-fondateur de la SMA avec Mgr Melchior de Bresillac), ont été invitées à s’y joindre et depuis 2017/2018 aussi les sœurs de Menton (MCS-C fondées par Alice et Marie-Thérèse Munet, originaires de Lyon, avec l’aide du Père Jean-Marie Chabert, 4e Général SMA connu pour la création du Musée africain à Lyon et l’extension de la SMA sur la Pologne en 1931). 

D’après nous, il est souhaitable de les continuer dans l’avenir, dans le but de renforcer l’esprit de famille et de promouvoir ensemble une réflexion sur la mission. La rencontre de Menton témoigne d’une belle formule de vivre la détente et la formation-information dans un très bon équilibre entre le plaisir et l’utile. Le souhait a été exprimé d’en intéresser le plus grand nombre d’entre nos membres. 

Le père Joseph Hardy, ancien Général SMA, se souvient, pas sans émotion, de notre visite chez lui, à Sucé-sur-Erdre lors de notre rencontre de Nantes l’an passé… comme d’un pèlerinage près des vieux « monuments » de la mission. Il nous encourage à continuer ces initiatives témoignant de réveil de la grande vitalité de nos instituts missionnaires …