Imprimer

 


ZambiaComme le dit le Dr Anthony Fauci, l’un des plus renommés spécialistes des maladies infectieuses basé aux États-Unis : « Ce n’est pas vous qui établissez le calendrier, c’est le virus qui l’établit. »
 Cela signifie que le virus sera là pendant un certain temps et l’impact continuera à se faire sentir dans tous les aspects de la vie comme par exemple dans le ministère pastoral des pères SMA en Zambie ainsi que dans l’activité économique dans le pays.

Avez-vous déjà entendu parler de la Zambie ? Eh bien, la Zambie est un grand pays enclavé qui couvre plus de 750 000 kilomètres carrés en Afrique du Sud-Est. Avant l’indépendance, la Rhodésie du Nord (son ancien nom) était considérée comme la Cendrillon des colonies britanniques. Mais lorsque les Européens ont découvert le cuivre en grande quantité dans les années 1920, il est rapidement devenu la belle du bal. Et c’est pourquoi à la question : « qui est le plus grand pays producteur de cuivre en Afrique ?» la réponse est encore aujourd’hui : « la Zambie ».

Les pères SMA (Société de missions Africaines) sont arrivés en Zambie en 1973. Ils débarquèrent dans la ‘Ceinture de cuivre’ (Copperbelt) où les franciscains conventuels travaillaient depuis 1931.

À ce stade, "si vous n’êtes pas infecté, vous êtes affecté" par la propagation du nouveau coronavirus. Alors que certains pays européens sont aux prises avec la façon de sortir du confinement, de nombreux pays africains envisagent une prolongation des couvre-feux et des confinements

Les activités de la SMA paralysées

KaparouComme beaucoup d’autres pays, la Zambie est entrée en confinement à partir du 30 mars. Les pères SMA de la maison de district ont également suspendu toutes les activités paroissiales. Cela signifie que toutes les messes publiques, les activités paroissiales, les aumôneries, les écoles et les universités ont toutes été fermées pour un temps indéfini.

Tout le monde est tenu de porter un masque en public. Le P. Tom Casey, directeur du SMA Media Centre en Zambie, « va faire du shopping une fois par semaine et fait es du vélo régulièrement pour rester en forme ». En ce qui concerne le personnel de la maison, il dit qu’on leur a demandé de rester à la maison et en sécurité. Les activités du centre de médias SMA ont ralenti et son personnel a été invité à « rester à la maison et à ne venir que dans des circonstances particulières ». Il ajoute que « l’un des membres du personnel reste à la maison du lundi au vendredi pour aider à cuisiner, nettoyer et faire la lessive ». Pendant le week-end, « nous nous débrouillons par nous-mêmes, mais nous avons la chance d’avoir le P. Martin O’Farrell qui nous emportent de la nourriture. »

Le virus en Zambie qui semble être "assez contenu", provenait de ceux qui font la navette avec l’étranger ; ils sont sortis en bonne santé et sont revenus avec Covid 19." Afin de contrôler la situation, le gouvernement a pris des mesures similaires à celles prises par d’autres pays en restreignant le transport aérien. "en fait, nous sommes bloqués ici maintenant car il est rare d’obtenir des vols à l’intérieur et à l’extérieur de la Zambie pour le moment".

Par rapport à d’autres pays africains comme l’Afrique du Sud voisine, « le virus semble être lent à se déplacer ». Cependant, « on ne sait jamais, si la propagation explose, cela pourrait avoir de graves conséquences ».

La saison des pluies vient de prendre fin et « c’est une belle période de l’année avec un ciel sans nuages et un soleil brillant avec des températures d’environ 28 degrés Celsius ».

Le pilier de l’économie Zambienne attaqué par le Covid 19

Le syndicat des mines et le gouvernement sont unanimes à condamner une décision qui va priver des milliers de personnes de revenus. Le ministre des Mines accuse Mopani de se servir du prétexte de la pandémie pour licencier à bon compte. Car Glencore affirme ne plus pouvoir travailler en raison de la rupture des chaînes d'approvisionnement et du ralentissement mondial. 

Le coup n'est pas seulement rude pour les travailleurs, il l'est aussi pour le gouvernement, qui dépend à 75% du cuivre pour ses recettes extérieures. En ce moment les réserves de change zambiennes sont au plus bas.

Cela arrive seulement cinq jours après que Newmont... le plus grand exploitant de mines d’or du monde, a annoncé le 9 avril avoir créé un fonds de 20 millions de dollars pour aider les communautés d’accueil, les gouvernements et les employés à lutter contre la pandémie de covid-19, en s’appuyant aussi sur des contributions locales et les efforts que l’entreprise a mis en œuvre au cours du dernier mois...

La Zambie a jusqu’à présent confirmé 95 cas d’infection. 43 personnes ont été guéries et seulement 3 décès ont été enregistrés dûs au Covid 19. Gardez à l’esprit que ces chiffres ne cessent de changer.

Il est clair que les travailleurs et leurs familles sont les grands perdants alors même que la lutte contre le coronavirus se poursuit.

                                                                                                                                                                                                                   Dominic Wabwireh