Imprimer

equipe2

Enfin ! Ils sont quatre : un Supérieur général italien, un Vicaire général Béninois, deux Conseillers généraux Indien et Polonais. C’est la nouvelle équipe de gouvernance qui assurera l’unité de l’activité missionnaire de la Société des Missions Africaines pour les six prochaines années. 

La composition de cette équipe reflète le caractère international de la SMA qui rassemble des membres, jeunes et vieux, issus du monde entier. Tous, réunis par leur réponse commune à l’appel de l’Esprit, font de l’annonce de la Bonne Nouvelle aux pauvres, leur idéal de vie.

Hier, des missionnaires partaient d’Occident pour évangéliser les terres lointaines de l’hémisphère sud ; aujourd’hui, les Églises de ces terres de mission deviennent à leur tour missionnaires et participent, avec l’Église universelle, aux défis de la mission aujourd’hui parmi lesquels le père Antonio Porcellato, Supérieur général, a tenu à exposer au pape François lors de l’audience qu’il a accordée, ce 17 mai, aux délégués à la 21e Assemblée générale sma : « par exemple, nous devons fournir le personnel qualifié et les ressources financières suffisantes pour assurer une formation adéquate aux quelque trois cents étudiants en formation. En outre, alors que nous renouvelons l’intérêt prioritaire pour l’Afrique et les peuples d’origine africaine, nous estimons qu’il est important de poursuivre notre présence en Europe et en Amérique avec un zèle missionnaire renouvelé. Nous voudrions faire face à ces défis avec l’espérance qui vient de l'Évangile. »

Dans sa réponse, le Saint-Père à encourager les Missions Africaines à aller toujours de l’avant, pour poursuivre l’œuvre du Seigneur sur les pas de Mgr Brésillac et du père Augustin Planque, fidèles au charisme qui les constituent, l’évangélisation « auprès des populations rurales les plus lointaines, là où la communauté chrétienne est encore fragile, ou même inexistante ». Cette tâche, le nouveau Supérieur général et son Conseil s’attèleront à l’accomplir avec foi et espérance.

Qui sont-ils, ces nouveaux SMA qui pour les six prochaines années, animeront la Société ? Originaire du diocèse de Treviso en Italie, le père Antonio Porcellato est né le 28 mars 1955. Il rejoint la SMA en 1974. Ordonné prêtre en 1980, il est affecté à Abidjan (Côte d’Ivoire) où il obtient une licence en théologie pastorale à l’Institut Catholique de l’Afrique de l’Ouest (ICAO). Il est ensuite nommé vicaire à la paroisse St Paul de la cité à San Pedro jusqu’en 1985. Après 10 ans en Italie comme animateur de vocations, formateur et Conseiller provincial, il rejoint, de 1995 à 1996, l’équipe de formateurs du Centre Brésillac de l’Année Spirituelle Internationale, noviciat sma, à Abomey-Calavi (Bénin). C’est le début d’une longue présence en Afrique qui le conduira successivement au Foyer sma d’Ibadan (Nigeria) comme accompagnateur spirituel, vice-supérieur du District-en-formation sma d’Afrique (DFA) à Lomé (Togo) de 2001 à 2007. En 2007, le père Antonio est élu Vice-supérieur provincial sma d’Italie. Il est alors chargé de l’animation missionnaire et vocationnelle dans la communauté de Feriole près de Padoue (Italie). Le 30 avril 2013, il est élu Vicaire général sma. Au sein du Conseil, il s’occupe, dans le cadre de la réflexion sur le patrimoine spirituel de la famille des Missions africaines, de la collaboration avec les autres Instituts et fraternités missionnaires nés de l’inspiration charismatique sma. L’Assemblée générale 2019 vient d’en faire le 16e Supérieur général de la Société des Missions Africaines, devenant ainsi le premier Italien à exercer cette charge, succédant au père Facthna O’Driscoll, Irlandais.

Le père François de Paul Hounguè est Béninois. Il est né à Cotonou le 02 avril 1971. Il rejoint la Société des Missions Africaines (SMA) au mois d’octobre 1994. Le 02 décembre 2002, à Ibadan (Nigeria), il prononce son engagement d’appartenance permanente dans la SMA et est ordonné prêtre le 05 juillet 2003 à Cotonou. Comme prêtre, François de Paul a travaillé pendant 4 ans au milieu des peuples pygmées Bayaka de Bélemboké (République centrafricaine) successivement comme assistant, responsable de la mission et chargé du projet pygmée dans le diocèse de Berberati. De 2007 à 2009, il prépare et obtient une licence en théologie dogmatique à Boston (États-Unis). De retour en Centrafrique, il est nommé supérieur du Centre St Pierre Claver, maison de formation sma pour la propédeutique et la philosophie de Bimbo à Bangui jusqu’en 2011. Son parcourt au service de la formation l’emmene aux Philippines où il est le supérieur de la maison de Philosophie et de théologie sise à Manille. Il était à ce poste lorsqu’il fut nommé Vice-supérieur du District-en-formation sma de la Baie du Bénin (DFBB) dont le siège est à Ibadan (Nigeria). À la suite de la nomination de François Gnonhossou (Conseiller général sma) comme évêque de Dassa-Zoumè (Bénin), François de Paul a été élu Conseiller général par le Conseil plénier de Chaponost le 5 juin 2015. Au sein du Conseil, il s’occupait du dialogue interreligieux, inter-culturel et œcuménique, ainsi que des questions de Justice et paix et intégrité de l’environnement. Les délégués à l’Assemblée générale de 2019 l’ont élu Vicaire général sma.

Le père Salem Irudaya Selvaraj Francis Rozario est originaire du diocèse de Salem en Inde. Il est né le 13 décembre 1975. Il entre dans la Société des Missions Africaines en 1992. Après son cycle de philosophie à Karumathur en Inde, son Année spirituelle internationale, noviciat sma aux Philippines en 1996-97, et sa formation en théologie au Grand Séminaire St Cœur de Marie d’Anyama (Côte d’Ivoire), il prononce son serment d’appartenance perpétuelle à la SMA en 2002 avant d’être ordonné prêtre en 2003. Il est alors nommé au Nigeria où il travaille dans le vicariat de Kontagora comme vicaire à la paroisse de New Bussa, puis curé d’Agwara. De 2006 à 2010 il prépare et obtient une licence en exégèse à l’Institut biblique pontifical de Rome et est nommé formateur à la maison de formation sma d’Ibadan et enseignant au Grand Séminaire Ss Pierre et Paul de Bodija (Nigeria). En 2013, il est élu Conseiller général sma. Dans le Conseil, il s’occupait des dossiers divers : formation, media, archives, publications et s’investit dans la sensibilisation contre le trafic des êtres humains. Il s’intéresse aussi aux questions d’exorcisme, cherchant comment le Christ, le Ressuscité de Pâques, constitue le paradigme de la libération humaine. Il a notamment publié deux livres sur l’histoire de la SMA au Nigeria. L’Assemblée générale de 2019 l’a élu Conseiller général. 

Le père Krzysztof Pachut est né le 24 juillet 1978 à Limanowa (Pologne). Ordonné prêtre le 12 juillet 2008, il est nommé en République centrafricaine dans la paroisse de Monassao. De 2013 à 2016, il est Vice-supérieur du District-en-formation sma de Pologne, et chargé de l’animation missionnaire et vocationnelle. Actuellement en année sabbatique, l’Assemblée générale de 2019 l’a élu Conseiller général.

L’Assemblée générale entame la dernière semaine de ses travaux consacrée, selon la méthodologie du discernement appréciatif, au déploiement (Do it) de tous les sujets : mission, formation, spiritualité et style de vie, service de l’autorité, finances et structures. Vous pouvez continuer à nous suivre sur http://smag19.smainternational.info/.

André N’koy Odimba