Imprimer

29072020 Nigeria2Dans le chapitre 10 :10 de l’Évangile de Jean, Jésus a révélé qu’il est venu pour que nous puissions avoir la vie et l’avoir en abondance.  Le 10 décembre 1948, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Ces droits comprennent le droit à la vie, la liberté de pensée, la liberté d’expression, la sécurité sociale, le droit à la propriété et la liberté de mouvement et d’association.

Ces droits, ainsi que d’autres droits inclus dans la Déclaration, sont destinés à assurer que chaque personne humaine, quels que soit la race ou le sexe, dans une société libre et juste, puisse vivre pleinement sa vie. Or les activités d’hommes et de femmes sans cœur, cupides et impies qui se livrent à la traite des personnes à des fins d’esclavage sexuel, de prostitution, de prélèvement d’organes, de travail forcé, etc., (ont rendu très difficile pour) empêchent de nombreux enfants, jeunes hommes et jeunes femmes victimes de ce mal d’avoir cette plénitude de vie promise par Jésus et promue par la Déclaration des Nations Unies sur les droits de l’homme.

En tant que sociétés missionnaires, la SMA et NDA sont profondément engagées envers les « plus abandonnés », catégorie dans laquelle ces victimes appartiennent de façon évidente. Nos vénérables fondateurs, Mgr Melchior de Marion Bressilac et le P. Augustine Planque, ont travaillé et donné leur vie (pour la cause) en faveur de la plénitude de la vie promise par Jésus à tous, en particulier aux Africains.

En 2018, la SMA et les NDA ont décidé de former une commission composée de membres de nos deux entités pour participer aux efforts de lutte contre la traite de personnes et ses conséquences au Nigeria. Cette Commission dont l’acronyme est SORHT – SMA/OLA Response to Human Trafficking –, a pour membres : Sr. Christabel Mashuka NDA, Sr. Gladys Osagie NDA, Sr. Monica Onwundi NDA, Sr. Valentina Adeyemo NDA, P. Claude Nikpi sma, P. Cornel-Mario Abi sma (remplaçant du P. Robert Obro sma) et le P. Osbert Egbe sma.

Notre objectif en tant que commission, pour l’instant, est d’encourager la collaboration entre tous nos membres et de de les inciter à utiliser notre plateforme en tant que missionnaires, dirigeants religieux, pasteurs, enseignants, administrateurs et les soignants pour mener des activités de sensibilisation sur le problème de la traite des êtres humains. Au besoin, nous pourrons faciliter la réadaptation des victimes. Les membres de la commission travaillent dans leurs différents lieux d’apostolat, tandis que le bureau est à Uromi, Edo State, Nigeria. Le P. Francis Rosario sma et Sr. Anne Falola NDA représentent les Conseils généraux de la SMA et de NDA au conseil.

Par P. Osbert Egbe, sma

Coordonnateur